L’écologie intérieure

L’écologie intérieure

L’écologie intérieure

Je vous raconte tout

 

Comment le concept d’écologie intérieure à émergé dans ma vie

C’est en 2013 que j’ai eu le déclic. Ma fille venait de naître et je ne comprenais plus le sens de ma vie – ou du moins je venais de comprendre que ma vie n’avait pas de sens,
que je suivais un mode de fonctionnement sans réelle conviction, sans vision pour le futur. C’était terrible pour moi de laisser ma fille à une nounou et d’aller travailler. Mon compagnon et moi ne nous voyions jamais à cause de nos horaires de travail croisés. Pourtant, à cette époque, nous gagnions très bien notre vie. Je continuais donc à aller au travail, tout en sentant bien la vie s’éteindre à l’intérieur de moi.
C’est alors que mon compagnon m’a montré une vidéo : « Le travail : pourquoi ? ». Et là j’ai été complètement révoltée : non seulement je n’étais pas heureuse, mais en plus je contribuais à un mode de vie absolument pas éthique à mes yeux.

 

Le changement n’était plus une option

Nous avons tout quitté pour partir à la recherche de mode de vie alternatif. Nous sommes devenus de fervents militants pour l’écologie. Plus nous avancions, plus notre regard et notre démarche s’affinaient. Et moi, je retrouvais goût à la vie. Vivre en collectivité et proche de la nature a mis en évidence une chose importante pour moi : vivre en accord avec nos valeurs est essentiel. Nous avons donc instauré des changements radicaux dans notre mode de vie.

Ma vision du monde venais d’évoluer, et je compris le paradigme systémique de la vie. Avoir conscience de comment notre environnement fonctionne et y participer avec respect, sens et bienveillance. Les valeurs sont des lignes de conduites, qui nous sont transmis par nos parents via l’éducation et aussi par notre expérience de vie, au cours desquelles nous créons nos propres valeurs. Lorsque nos actions sont en accord avec nos valeurs, nous sommes heureux, satisfaits, motivés et enthousiastes.

 

Les phases du changements, pas si simple

Cela n’a pas été un long fleuve tranquille ! Je regardais beaucoup de vidéos sur notre mode de vie et son impact sur le monde. Du coup, je suis passée par une grande phase de déprime : je me sentais complètement impuissante face à l’envergure des choses à faire pour ne serait-ce qu’essayer de rétablir un équilibre. J’avais l’envie d’informer tout le monde ; je partageais pleins de vidéos alarmiste sur les réseaux sociaux, dans l’espoir que tout le monde me suive dans ce changement. Mais le seul résultat, en agissant ainsi, a été d’agacer les gens. Je me suis sentie encore plus démunie, je me disais que c’était un combat perdu d’avance. Je me sentais seule, triste et impuissante.

Finalement, quand je suis passée à l’action, la dynamique a changé, je retrouvais la motivation de m’impliquer. J’avais compris que c’est un engagement individuel. Les vidéos et articles dont je me nourrissais étaient cette fois orientés solutions : qu’est-ce que moi, je peux faire concrètement ? Les conférenciers Pierre Rabhi et Marc de la Ménardière m’ont beaucoup aidée à faire les premiers pas. Je me suis inscrite sur un site de wwofing et j’ai envoyé des demandes pour aller vivre deux semaines dans une ferme… et finalement j’ai fait cela pendant quatre ans, en tout j’ai visité une dizaine de fermes et d’éco-villages, et je suis partie avec mon compagnon ma fille âgée de tout juste neuf mois.

 

Retrouvez la suite de cette article très bientôt.

 

Ressources

Sites 

Vidéos

Livres

  • Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs), Marshall B. Rosenberg
  • Le Prophète, Khalil Gibran
  • L’homme qui voulait être heureux, Laurent Gounelle

 

 

Cet article fait suite à une collaboration  avec Fabienne Matuszynski Campos, fondatrice de Mots et Merveilles – La Fabrique.

Vous pouvez aller voir son site, il est très inspirant.

 

 

coach

Gaëlle Fleury

1 commentaire pour l’instant

Vers l’écologie intérieure 2/ – Publié le12:02 - Déc 2, 2018

[…] Le premier épisode est ici, Gaëlle y parlait de la perte profonde de sens qu’elle a vécue dans sa vie, et de la déprime qui s’en est suivie. Passer à l’action, changer son regard, s’orienter solutions, est ce qui lui a permis de rebondir. Voici la suite de son histoire, j’espère que vous trouverez dans ce parcours autant d’inspiration que moi. […]

Laisser un commentaire